Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ah non, rendez-vous compte, on doit rendre justement compte de la nouvelle posture de Nicolas Sarkozy. Il est le Messie que la France, et peut-être l'Univers, attendait. Ah oui, et qu'a-t-il fait lorsqu'il était au pouvoir question pouvoir d'achat? Ignare que tu es à poser que des questions d'imbéciles!

Bon côté socialiste et affiliés, on ne cause pas plus pouvoir d'achat. Non, ça vexerait les 13% de gens qui pensent que le PS oeuvre pour la justice et le progrès social. Et puis, surtout, ça contrarierait Pierrot le pote du Medef qui sait ce qui est bon ou pas pour le business.

Donc, 60 millions de consommateurs a enquêté entre 2009 (sous Nico 1er) jusqu'en 2014 (sous sa grandeur François 2). Résultat: - 4% depuis 2009, soit 1 500 euros perdus en 5 ans pour les ménages côté pouvoir d'achat. Au premier rang des accusés, les dépenses incompressibles dont on ne ne peut pas se passer: alimentation, carburants, chauffage, électricité, loyers, eau.

D'un autre côté, on rogne sur l'alimentation, les habits, les sorties, les vacances et la culture...

Dans une note de juillet 2013, l'INSEE confirmait que les dépenses "contraintes" des plus modestes stagnait: "Les plus modestes n'ont non seulement plus de gains de pouvoir d'achat à dépenser sur les postes qu'ils jugent les moins nécessaires, mais une partie d'entre eux semble également se contraindre sur les dépenses d'alimentation. "

Deux remarques essentielles dans cette enquête de 60 millions de consommateurs: L’inflation grimpe plus vite que les revenus et 335 € par an sont engloutis engloutis dans la hausse des carburants.
 
Par contre, les médias vous bassinent sur la consommation des ménages!
Euh... Et si on parlait pouvoir d'achat?

Alors, n'oubliez pas le 30 septembre et le 16 octobre. A moins que vous croyez encore au père Noël, qu'il soit de droite ou de gôche. Ou endormis devant la téloche...

Commenter cet article

sorcière and co 26/09/2014 20:19

entre les sans dents, les illettres, les ignares et les pauv cons, heureusement qu'il nous reste nos deux bras et une bonne colonne vertébrale pour pouvoir faire de la production qui engraisse les parasites milliardaires