Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

C'est le rapport accablant de la Cour des comptes. Ben oui, celle-ci, dirigée par le très socialiste Didier Migaud, s'est décidée à enquêter sur le sujet. Ben oui, ça gronde dans les chaumières, à cause qu'on taxe toujours plus les "assurés sociaux" dans la 5e puissance capitaliste du monde gouvernée par un socialiste.

Ainsi donc, la fraude patronale (24 milliards d'euros en 2013) dépasse-t-elle le déficit global de la Sécu (16 milliards). Pour cela, dixit toujours la Cour des comptes, le patronat abuse de la sous-traitance en cascade, des faux statuts de travailleurs employés en auto-entrepreneurs ou en salariés indépendants, du travail au noir, de circuits de financements occultes, du statut des travailleurs européens détachés en Gaule créé par l'UE capitaliste, etc.

La fraude patronale, c'est 22% dans la construction, 12% dans le commerce ou 10% dans le transport. Mais rien dans l'agriculture. Oui, c'est bêta mais la Cour des comptes avoue que c'est à cause de l'insuffisance des contrôles. Attention, sans dire qu'il faut que l'Etat embauche des fonctionnaires dans l'Inspection du travail, l'Ursaaf ou les douanes par exemple.

Et chiche que cet après-midi, aucun des journalistes accrédités auprès du palais de l'Elysée ne questionnera sa grandeur François 2 sur les moyens nécessaires pour juguler cette fraude patronale.

24 milliards d'euros de fraude patronale à la Sécu par manque de moyens de contrôle

Commenter cet article