Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Quand tout renaît à l'espérance,
Et que l'hiver fuit loin de nous,
Sous le beau ciel de notre France,
Quand le soleil revient plus doux,
Quand la nature est reverdie,
Quand l'hirondelle est de retour,
J'aime à revoir ma
Normandie Saône-et-Loire!
C'est le pays qui m'a donné le jour.

C'est à peu près comme ça, dans ses différents propos hier dans les médias, que cocorico-Montebourg a présenté urbi et orbi qu'il a été lourdé du gouvernement droitier dont il était un ardent partisan depuis le début. Mais c'était avant que son camarade de parti, trônant à l'Elysée, ne dégringole à 18% d'opinions favorables.

Il n'empêche que cocorico-Montebourg est devenu Pinocchio-Montebourg. Oui, contrairement à ce qu'il a jacté, à l'inverse d'un travailleur licencié par son patron, l'ex-ministre n'ira pas grossir les rangs des sans emploi. Il est conseiller général de Saône-et-Loire, donc rémunéré à ce titre. De plus, il est avocat. Et si durant 6 mois, il ne plaide pas, il va toucher chaque mois 13 900 euros en tant qu'ancien ministre, de quoi mettre du beurre dans ses épinards de sa chère Saône-et-Loire.

Il s'est aussi drapé sous l'auréole d'un martyr de la gôche, en se comparant au politicien romain Cincinnatus, lequel déclara retourner à ses champs et à ses charrues, loin de Rome l'impie. Sauf, que celui-ci est farouchement contre que le peuple ait des élus au gouvernement de Rome. Revenu sur ses terres, que cultivent ses esclaves et non sa propre personne, devant la menace du peuple, on revient le chercher.

Cincinnatus abandonne sa charrue pour dicter les lois de Rome, Juan Antonio Ribera, 1856

Cincinnatus abandonne sa charrue pour dicter les lois de Rome, Juan Antonio Ribera, 1856

En 439 avant notre ère, voilà donc Cincinnatus nommé dictateur pour mater une révolte de la plèbe, autrement dit du peuple. Une fois dictateur, il n'a pas à répondre de ses actes. Il rétablit l'interdiction de mariage entre plébéen et patricien et annule la loi accordant aux plébéens l'accès à la direction des affaires de Rome. Entre autres dispositions conservatrices qu'il va prendre jusqu'à faire assassiner ses opposants.

 

Cocorico-Pinocchio-Cincinnatus-Montebourg envisagerait-il un putsch avec ses potes des ailes gauches du parti à la rose? Ne manquez surtout pas la suite dans un prochain numéro.

Commenter cet article