Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

La dite "communauté internationale", notamment les USA, l'ONU et le palais de l'Elysée, ont poussé un lâche ouf de soulagement depuis que l'agresseur israélien s'est retiré d'un pays qui n'est pas  le sien.

Il faut dire qu'avec près de 1 900 tués et des milliers de blessés, majoritairement des civils palestiniens, le déplacement forcé de 520 000 autres civils palestiniens, des hôpitaux et des écoles bombardés, les installations d'eau potable ou d'électricité détruites, des centaines de milliers de maisons arasées, comment les sus nommés pouvaient-ils défendre jusqu'au bout des crimes de guerre? Surtout lorsque la solidarité internationale des peuples se faisait de plus en plus forte contre l'agression israélienne et le soutien de la "communauté internationale" à celle-ci.

Pour autant, cette solidarité active doit se poursuivre et s'amplifier. La bande de Gaza est toujours asphyxiée par le blocus israélien illégal et criminel en vertu du droit international.

L'armée israélienne s'est retirée de la bande de Gaza: la solidarité envers la Palestine doit s'amplifier

La colonisation de la Palestine continue et l'armée israélienne est chez elle presque partout ailleurs, cela aussi contrairement au droit international.

L'armée israélienne s'est retirée de la bande de Gaza: la solidarité envers la Palestine doit s'amplifier

Il faut donc imposer à Israël  la levée du blocus sur la bande de Gaza, le droit au peuple palestinien de vivre dans un état libre et viable dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.

 

Sinon rien ne sera réglé dans cette région du monde.

 

L'armée israélienne s'est retirée de la bande de Gaza: la solidarité envers la Palestine doit s'amplifier

Commenter cet article