Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Étienne Bousquet-Cassagne est élu municipal de ce métal à Villeneuve-sur-Lot. Et comme tous les aficionados du Château des Le Pen à Saint-Cloud, il a fustigé dans sa propagande l'UMPS copains comme coquins.

Et puis paf, forcé, il révèle qu'il a reçu 4 600 euros d'un particulier pour mener sa campagne législative de 2012 plus blanche que blanche.

Sauf que le quidam qui l'aime bien en lui faisant un don se nomme Bastien Millot de Bygmalion pote à Jean-François Copé ex-sachem de l'Ump de Nicolas Sarkozy.

Attention, prévient le chef de file de l'extrême-droite à Villeneuve-sur-Lot: "C'est un don personnel d'un particulier à un candidat. Bastien Millot l'a fait à titre amical et non à titre politique. Je ne vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire à ce qu'un ami puisse faire un don défiscalisé à un autre ami".

 

Bon, pour la petite histoire, le sieur Étienne Bousquet-Cassagne a aussi confirmé avoir travaillé pour Bygmalion de 2011 à 2013, un contrat professionnel dans le cadre de son BTS en alternance.

Bon, Bygmalion mais pas que est dans le collimateur de la justice. Mais ça n'a rien à voir avec la grande amitié entre Bastien Millot et Étienne Bousquet-Cassagne.

Allez, plein de bisous et en toute amitié du côté des plus blanc que blanc

L'amitié ça n'a pas de prix pour le chef de file de l'extrême droite à Villeneuve-sur-Lot

Commenter cet article