Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Croissance, le palais de l'Elysée va légiférer selon son bon plaisir

Selon la Constitution monarchique régissant le 5e République, l'éxécutif peut légiférer par diktats ordonnances. C'est une procédure par laquelle le gouvernement obtient l'accord du Parlement godillot, pour légiférer sans avoir à débattre sur les détails de la loi. C'est ce que va faire le gouvernement droitier en matière de loi sur la croissance. Comprenez, toujours plus pour le capitalisme. Matigon l'a expressément dit dans son communiqué:

« Le texte de loi sur la croissance comportera à la fois des dispositions d'applications directes à la loi, comme à l'ordinaire, et à la fois des habilitations à agir par ordonnances, par exemple sur le repos dominical. »

Une ordonnance sur le travail dominical imposé n'étant qu'un exemple (note de ma pomme).

 

Bon, on peut toujours aller dire au PS que ça cloche. Il n'empêche que seule la lutte sur des bases claires et sans calcul politicien, décidée dans les entreprises et la cité, peut bouleverser l'état des choses.

Mais dites-moi si je me trompe.

Commenter cet article

caroleone 30/08/2014 17:50

Kicéti qui va arrêter le massacre ?