Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Enfin, c'est surtout le palais de l'Elysée qui tranche dans le vif, comme au temps de l'Ancien régime quand la monarchie de droit divin attribuait provinces et duchés à ses affidés.

Et comme autrefois, sa grandeur François 2 oublie le peuple. Le gâteau sera partagé après un vote des godillots fin juillet 2014 à l'Assemblée nationale.

Mais faut-il s'étonner de tout cela et chercher encore et toujours à s'allier avec les maîtres de la rue Solférino?

Attention pour la découpe de la France: à vos ciseaux, prêts, partez!

Diviser pour mieux régner, éloigner la vie de la cité des citoyens et satisfaire ses potes, voilà le seul but de cette réforme territoriale. Déjà, avec 22 régions qui connaît leurs compétences, leurs élus et leurs présidents? Et quels comptes-rendus de mandat tombent dans les boites à lettres des gens d'en bas? Dès lors, avec 14 grandes régions, comme l'a décidé une poignée de députés hier jeudi dans la nuit, que deviendra la démocratie?

A ce tripatouillage, vont se greffer les grandes métropoles et des hors-sols pour la diriger et l'extension forcée par la loi en nombre d'habitants et en prérogatives des communautés de communes...

Tout est donc fait pour que le citoyen ne compte plus.

Après, on peut toujours parler de mille-feuille administratif. Mais dans cette pâtisserie capitaliste, ce sont toujours les mêmes qui se gobergent et toujours aux frais du peuple.

Mais rendons à César ce qui revient à Nicolas Sarkozy qui avait affuté les ciseaux avec la réforme proposée par Edouard Balladur. Et que le Parti socialiste termine.

Attention pour la découpe de la France: à vos ciseaux, prêts, partez!

Pendant ce temps, vous pauvre couillon d'en bas:

Attention pour la découpe de la France: à vos ciseaux, prêts, partez!

Commenter cet article

aline 19/07/2014 21:12

Beaucoup de retard ..., comme tu as raison de souligner que ce découpage va faire du mal à l'expression du petit électeur, au moyen-âge on regroupait, il y a eu François Ier , François II, à l'an 2000 bien sonné, on charcute sous françois -2 (avant nous avons eu françois -1) nous sommes en république que diable, ils peuvent rêver d'or, de lys, hésiter entre st-denis et reims, qu'ils relisent les derniers cours d'histoire de la fin de Louis XVI.....jusqu'à ..... Aline