Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pendant que l'état d'Israël et ses armées continuent leurs crimes de guerre dans toute la base de Gaza, un manifestation a rassemblé 7 000 citoyens israéliens contre la guerre et l'occupation de la Palestine.

Les autorités israéliennes n'avaient pourtant pas menagé leurs efforts pour contrarier cette manifestation pacifiste. 2 heures avant le rendez-vous prévu, elles avaient décrété l'interdiction du rassemblement et les bus venus de Jérusalem ou Haïfa, chargés de manifestants, n'ont pas pu entrer dans Tel Aviv.

Pourtant, le rassemblement s'est tenu sous la menace et les invectives d'une ultradroite chauffée à blanc, la même qui participe au gouvernement nationaliste de Netanyahou, quand un très mince cordon policier était chargé d'assurer la sécurité(sic).

Parmi les orateurs pacifistes, le message fort de Ben Kir contre cette guerre et la colonisation. Il appartient au Cercle des Parents et sa fille fut assassinée par un attentat suicide revendiqué par le Hamas en 2003.

 

Pendant ce temps, à Paris, autour du secrétaire d'état US, notre ministre des affaires étrangères avait réuni quelques uns de ses homologues. Gesticulations: Netanyahou ne va pas trembler quand ces acteurs principaux de la guerre et du capitalisme ont simplement demandé un cessez-le-feu de 24 heures entre Israël et le Hamas sans pointer le moins du monde les crimes d'Israël.

Il est vrai que les USA d'Obama et la France de François 2, membres permanents du conseil de sécurité de l'ONU, n'ont pas voulu qu'une enquête pour crimes de guerre soit ouverte. Il est vrai que dans les ministres des affaires étrangères figuraient celui de l'Arabie saoudite et du Qatar: deux monarchies pétrolières de droit divin, alliés inconditionnels du monde dit libre et donc du capitalisme libre et non faussé. CQFD.

 

Aussi, Honneur aux 7 000 "Justes" Israéliens à Tel Aviv ce samedi.

7 000 "Justes" israéliens à Tel Aviv ce samedi
7 000 "Justes" israéliens à Tel Aviv ce samedi

Commenter cet article