Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Note de ma pomme: En fait le groupe, dans lequel s'agglomèrent les députés du Front de gauche, se dénomme Gauche unitaire européenne/ Gauche verte nordique. Le Parti de la Gauche européenne (PGE), dirigé par Pierre Laurent (PCF), fonctionne principalement autour de 3 groupements importants: le Front de gauche français, Die Linke pour l'Allemagne et Syriza pour la Grèce dont le chef est candidat au poste de Président de la commission européenne de l'UE franchement capitaliste, commission dont les 28 commissaires sont désignés par les 28 états sociaux-démocrates, de droite, ou de coalition social-démocratie-droite.

 

GUE : une situation politique à éclairer

L’annonce par le KKE que ses deux députés ne siégeraient plus au groupe GUE, après le constat de résultats très différenciés selon les pays des partis se réclamant du GUE ou du PGE, doit conduire à s’interroger sur la situation politique de ce groupe poltique au parlement européen.

La décision du KKE ne concerne pas que le groupe, puisque leurs élus ont annoncé qu’ils ne siégeraient dans aucune instance européenne, mais elle illustre les difficultés à construire des relations de confiance entre forces communistes.

 

Voici le tableau des élus des partis appartenant, ayant appartenu, ou associés au groupe GUE depuis 1999. pour chacun est précisé si la force politique fait partie ou pas du PGE.

Les données de 1999 sont à lire dans un contexte très différent, les 6 élus Français du PCF n’étaient pas (encore) des élus du PGE !

Il faut d’ailleurs constater que les sites internet du GUE et du PGE entretiennent une grande confusion sur leurs relations. Le site du PGE présente son historique comme celui des coopérations des élus au sein du GUE, sans dire quand a été créé le PGE comme parti politique européen, ce qu’on trouve malgré tout dans ses statuts, adopté au congrès fondateur de Rome, en 2004, et sans bien sûr noter que des élus appartenant au groupe GUE sont élus par des partis qui ne sont pas membres du PGE, dont certains ont clairement exprimé leurs désaccords avec le PGE !

Groupe Pays Parti Affiliation 1999 2004 2009 2014
GUE Allemagne Die Linke PGE 6 7 8 7
GUE Angleterre Sinn Féin   . 1 . 1
GUE Autriche Parti communiste d’Autriche PGE . 2 . .
GUE Belgique Région flamande Parti communiste   . . . .
GUE Belgique Région wallonne Parti communiste PGE . . . .
GUE Bulgarie Gauche bulgare PGE . . . .
GUE Chypre Parti progressiste des travailleurs PGE . 2 2 2
Associés Danemark Mouvement populaire contre l’Union européenne   1 1 1 1
GUE Espagne Gauche unie PGE 4 1 1 5
GUE Espagne Podemos   . . . 5
GUE Estonie Parti de la Gauche unie PGE . . . .
GUE Finlande Gauche PGE 1 1 . 1
GUE Finlande Parti communiste de Finlande PGE . . . .
GUE France Front de Gauche PGE . . 1 1
Associés France LCR   2 . . .
Associés France Lutte ouvrière   3 . . .
GUE France Parti Communiste Français (FdG) PGE 6 2 2 1
GUE France Parti Communiste Réunionnais PGE . 1 1 1
GUE France Parti de Gauche (FdG) PGE . . 1 1
GUE Grèce Mouvement social démocratique   2 . . .
  Grèce Parti communiste de Grèce   3 3 2 2
GUE Grèce Synaspismós / Syrisa PGE 2 1 1 6
GUE Irlande Parti socialiste GACE . . 1 .
GUE Irlande du Nord Sinn Féin   . 1 1 3
GUE Italie Autre Europe   . . . 3
GUE Italie Parti des communistes italiens PGE 2 1 . .
GUE Italie Refondation communiste PGE 4 5 . .
Associés Lettonie Centre de l’harmonie - Parti socialiste de Lettonie   . . 1 .
GUE Luxembourg La Gauche PGE . . . .
GUE Pays-Bas Parti socialiste   1 2 2 2
Associés Portugal Bloc de gauche PGE . . 3 1
GUE Portugal Parti communiste portugais   2 1 2 3
GUE République Tchèque Parti communiste de Bohême et Moravie PGE . 6 4 3
GUE République tchèque Parti du Socialisme démocratique PGE . . . .
GUE Roumanie Parti de l’Alliance socialiste PGE . . . .
GUE Suède Parti de gauche PGE 3 . 1 1
      Total 43 38 35 50
      PGE 33 29 24 29

Le graphique de l’évolution des élus du GUE réparti entre PGE et non PGE est assez illustratif.

PNG - 7.5 ko

Le PGE gagne 2 élus en 2014 sans retrouver son niveau de 2009, alors que 10 nouveaux élus non membres du PGE arrivent dans le groupe GUE...

Les communistes ont tout intérêt à s’interroger sur le rôle de ce PGE qui inscrit dans nos statuts l’acceptation des institutions européennes et de leur "concurrence libre et non faussée" qui en est le coeur.

A noter que ce 6 juin, le site du GUE n’a toujours pas publié les résultats des européennes 2014...

 
 Source: Pcf cap Corse
Qui est au Parti de la gauche européenne dans le groupe GUE au Parlement européen?

Commenter cet article

Dubant 10/06/2014 00:28

Si le but est de démontrer la maladie chronique des partis communistes européens de se bouffer le foie à l'intérieur et à l'extérieur des états, la démonstration est faite. Deux remarques cependant.
Le Parti Communiste Grec (KKE), à la glorieuse histoire antinazie et antidictatoriale, est tombé dans un isolationnisme doctrinal qui lui fait refuser toute alliance avec des "partis frères" et l'a amené à d'étranges alliances antérieures avec un Pasok (le PS, en pire) aujourd'hui discrédité. Il n'est donc pas étonnant que Syriza l'ait largement dépassé.
Il est exact qu'Alexis Tsipras est candidat à une Commission "franchement capitaliste", mais c'est peut-être tout bonnement pour en changer l'orientation.
Quant à la "concurrence libre et non faussée" dans les statuts du PCE (en anglais, il est vrai), je n'en ai trouvé nulle trace, sinon dans les commentaires (en français, et sans citations) de quelques groupuscules néo-staliniens. Je voudrais que Roger nous donne la source "statutaire". Son papier est néanmoins utile pour indiquer le chemin à parcourir pour tous ces partis qui se cherchent. Un dernier exemple: la nouvelle formation "Podemos" (Nous pouvons) a remporté un beau succès aux élections européennes en Espagne. Izquierda Unida (Gauche Unie), qui rassemble des communistes et des écologistes, est en négociation pour travailler ensemble. Voir si ce qui nous rassemble st plus fort que le reste, bonne idée ou pas ?