Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Brut de fonderie sur le portail Orange:

L'organisation écologiste a perdu l'équivalent de 3,8 millions d'euros par la faute d'un employé, qui a effectué une erreur sur le marché des taux de change.

Un employé de Greenpeace a fait perdre 3,8 millions d'euros à l'organisation de protection de l'environnement. Le salarié a fait une "grave erreur de jugement" en matière de taux de change, aboutissant à cette perte qui représente plus de 10% du budget annuel de l'ONG.

"Rien ne montre en ce moment qu'il ait agi dans un but personnel, il semble s'agir d'une grave erreur de jugement", a fait savoir le directeur communication de Greenpeace, Mike Townsley.

Afin de se protéger des fluctuations des taux de change, Greenpeace passe de nombreux contrats avec des sociétés tierces spécialisées pour acheter des devises à taux de change fixes. Or, un employé "a outrepassé ses fonctions" et pris l'initiative de conclure un de ces contrats sans le feu vert de l'organisation, basée aux Pays-Bas.

"Le contrat s'est avéré être très mauvais et très dommageable pour nous", a regretté Mike Townsley. "Nous avons perdu 3,8 millions d'euros dans cette histoire, c'est une somme énorme."

"Greenpeace tient à s'excuser. Une enquête interne est en cours et nous allons tout faire pour que cela ne puisse pas se reproduire."

 

Note de ma pomme: Dernièrement, j'ai reçu ça dans ma boite mail. Mais comme d'habitude, je dis ça je ne dis rien. Parce qu'un écolo, c'est anticapitaliste par nature, non?

Commenter cet article