Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pris sur le journal Le Pays Briard:
"Jeudi 8 mai, à Tournan en Brie, ce qui devait être une cérémonie empreinte de solennité et de recueillement fut ternie par la provocation gratuite d’un élu du Front National. Alors que tous, élus, porte-drapeaux, anciens combattants et écoliers s’apprêtaient à célébrer le 69ème anniversaire de la victoire du 8 mai 1945, Jacques Gérard, conseiller municipal Front National d’opposition, interpelle Madani Khaloua, conseiller municipal délégué à la Jeunesse: « il n’a pas le droit de porter l’écharpe! Il n’a pas fait la guerre! » Devant l’indignation et le tollé provoqué par ses propos intempestifs et outranciers, Jacques Gérard refuse de se taire, comme lui en intiment l’ordre les témoins de la scène. Il en rajoute alors dans l’outrance, et aurait ajouté :  « Des comme toi, j’en ai tué plein pendant la guerre! ». (...)."
 
Jacques Gérard, 80 ans, ancien conseiller régional d'extrême droite, n'est pas un perdreau de l'année au sein du parti de la tribu des Le Pen. En prenant à partie un élu pour ses origines étrangères, il récidive dans son racisme. En 2012, il l'avait violemment interpellé, devant témoins, en lui signifiant que ce n'était pas normal qu'il tienne un bureau de vote de la République.
Madani Khaoula, né à Tournan-en-Brie, en Seine-et-Marne, citoyen français, a déposé plainte.
Le triste sire d'extrême droite vient de démissionner du conseil municipal. Son parti minimise l'affaire en disant de celui, qui brandissait sa carte d'ancien combattant de la Guerre d'Algérie, qu'il est âgé et a des problèmes de mémoire.
Pas sur la Guerre d'Algérie en tout cas ni sur son racisme.

Commenter cet article