Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Après 43 mois d'acharnement judiciaire menés par le procureur de la République, magistrat dépendant du ministère de la Justice, les 5 syndicalistes CGT sont définitivement relaxés. Le Président de la Chambre des appels correctionnels de la Cour d'appel de Lyon a en effet ordonné la non admission d’un appel formé par le Procureur général de la Cour d’appel de Lyon. Cette ordonnance n’étant pas susceptible de recours, les cinq syndicalistes sont donc définitivement relaxés.

 

Rappel des faits: Christel, Christian, Jean-Paul, Gérard et Didier avaient été poursuivis pour des tags dans le cadre d'une action collective contre la réforme des retraites à la sauce Sarkozy. Ils avaient également refusé de subir des test ADN avec inscription à leur casier judiciaire comme de vulgaires criminels. Plusieurs fois, la Justice les avait relaxés et chaque fois le procureur de la République avait fait appel.

Normal, puisque François II, dont dépend Christiane Taubira ministre de la justice, poursuit la même politique antisociale en ce qui concerne les retraites. Christiane Taubira que les médias aux ordres considèrent comme la caution de gauche du gouvernement droitier conduit par Manuel Valls!

Or, sous Jean-Marc Ayraultport ND de Hollande ou sous l'ex-chef de la police devenu vizir à sa place, celle-ci n'a jamais proposé au Parlement un seul pouce sur une proposition de loi ouvrant vers l'amnistie de syndicalistes poursuivis pour des infractions assumées lors d'actions revendicatives.

Par contre, la fraude fiscale des cols blancs vers l'étranger et les infractions du patronat sur le Code du travail (par exemple) demeurent impunies. Il faut appeler un chat un chat et le parti de l'Elysée un parti de droite. Qu'il soit à l'Elysée, à la tête des régions ou des municipalités. A moins de me démontrer le contraire. Sans pour autant confondre l'apparatchik socialiste et l'électeur, ce dernier déboussolé comme d'autres le sont par des discours équivoques se réclamant de gauche.

Panneau PS choc sortie flèche à droite 200 x 52

Commenter cet article