Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Michel Sapin a écrit un bouquin.

Pas en tant que pote de François Hollande depuis la promo Voltaire à l'ENA, ce qui lui ont ouvert les ors de la République. Ni comme camarade imposé sur les grandes fortunes avec des propriétés, terres, bois, bâtiments d’exploitation et maisons d’habitation d'une valeur de 995 000 euros, une maison d'habitation à Argenton/Creuse (700 m2) d'une valeur de 400 000 euros, un appartement dans le septième arrondissement de Paris estimé à 600 000 euros, une maison d'habitation de 111 m2 à ND de Bellecomte valorisée à 280 000 euros, et une maison de campagne à l'Île-d'Yeu de 120 m2 valorisée à 320 000 euros. Pas non plus comment, issu d'un milieu bourgeois, il est passé de l'ultra-gauchisme pur et dur à l'existence pépère qu'il mène actuellement parmi les hors-sols qui nous régentent.

Non, Michel Sapin a écrit son aventure en tant que capitaine du ministère du Travail et de Pôle emploi. Oui, un livre au titre marin:

Dans son dos, des nuages gris et bas, tourmentés, tandis que lui, capitaine courageux regarde ailleurs, le regard déterminé. Sans doute vers l'une de ses propriétés où il fait toujours bon vivre entre deux passages dans un ministère de la République des riches et du patronat.

Oui, car après tout, l'image est bien réelle. Les nuages qui s'amoncellent sont pour tous ceux qui subissent la mauvaise société que dirigent les hors-sol et leurs valetailles.

 

On a connu un autre grand marin dans un passé récent, lui du genre amiral:

Il n'a pas pondu un bouquin, mais ça ne saurait tarder!

 

Oui, si l'on restait son cul par terre et la tête baissée, ne croyez surtout pas révolutionner ce monde injuste.

Aussi, bon 1er mai en cette fête internationale des travailleurs et des peuples en lutte. Comme à Tourcoing... par exemple.

Commenter cet article