Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

David Débois, conducteur de trains, secrétaire du CHSCT du dépôt de Saint-Lazare a écrit à Rue89:

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre article sur les rames TER trop larges pour les quais et je souhaitais partager avec vous le problème que nous rencontrons avec la rame Z 50 000 qui circule entre la gare Saint-Lazare et la banlieue ouest de Paris depuis bientôt un an.

Figurez-vous que la longueur de cette rame dépasse la longueur des quais de la gare Saint-Lazare.

Aussi bizarre que cela puisse paraître, la question de la longueur des quais de Saint-Lazare n’est pas entrée en ligne de compte dans le cahier des charges de cette automotrice.

Le principe de base de cette rame devait d’être compatible sur tous les réseaux de banlieue parisienne, or il a fallu créer une version courte spéciale pour Saint-Lazare.

Cette version courte est pourtant restée trop longue pour les quais.

Le CHSCT (Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) de Saint-Lazare avait demandé une expertise dans le cadre du grand projet que constituait l’arrivée de cette rame sur notre région.

L’expertise nous a confortés dans l’idée qu’il y a danger à arrêter un train à quelques centimètres du butoir pour faire entrer à quai toutes les portes de la rame. Elle nous a aussi alertés sur la largeur extraordinairement proche du maximum autorisé sur le réseau ferré français.

Cette alerte n’a malheureusement pas été entendue par notre direction qui a déployé son projet comme elle le souhaitait initialement.

Voici un court extrait du rapport d’expertise à ce propos :

« L’objectif fixé a été d’approcher davantage la largeur de la rame des limites du gabarit en vigueur sur le réseau ferré français, à savoir 3 060 mm. En conséquence, seuls 45 mm séparent la rame du bord du quai, soit un espace divisé par quatre comparativement à une rame Z2N, ce qui nous interroge sur les impacts que pourrait avoir cette réduction de la marge de manœuvre en termes de sécurité de l’exploitation ferroviaire. »

En février dernier, un accident s’est produit en gare de Clichy-Levallois mettant clairement en cause la réduction de cette marge de manœuvre puisqu’un capot mal fermé sur le flan de la rame a heurté le quai et arraché des câbles électriques.

Attention, un train trop large peut cacher un train trop long

Sur les TER trop larges, la SNCF et RFF ont rendu chacun leur rapport au ministère des Transports conduit par Ségolène Royal. Figurez-vous qu'il n'y a eu aucune erreur dans la commande! Ben oui, on ne pouvait pas sanctionner le patron de la SNCF ou de RFF qui sont d'accord avec la mort du service public du rail français programmé par l'UE. Et puis, comme aurait pu dire Ségolène Royal (pardon, Marie-Antoinette), si vous n'êtes pas content du train, voyagez en voiture électrique!

Et pour Saint-Lazare alors, stop ou encore? Encore, ce serait bêta de changer de cap. Il l'a redit François II hier à la téloche.

Commenter cet article