Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Incroyable mais vrai! Alors comme ça, l'Union européenne ne pigerait pas pourquoi l'ensemble des pays qui la composent lui disent merde. J'ai dit pays, j'aurai du écrire peuples, parce que les 28 gouvernements, le patronat et les hors-sols desdits pays ont adopté cette Europe capitaliste. Deux fois plutôt qu'une.

Mais vous voyez, Bruxelles tient compte de votre avis, pourraient dire ceux qui ne verront jamais plus loin que leur nez, ou bien cherchent une place peinarde au Parlement européen.

 

Bref, 150 citoyens des 28 pays de l’Union européenne se sont retrouvés à Bruxelles. Invités par la Commission européenne pour parler d’Europe et de son avenir (sic): des Croates, des Français, des Allemands, des Suédois, des Néerlandais, des Estoniens et même des Anglais.

Pas un Espagnol ni même un Grec? Ah ben si, mais il fallait parler english. Et comment ils ont été choisis les 150 citoyens? Secret défense. Des fois que la Russie de Poutine ait tendu ses grandes oreilles.

 

Donc, il fallait savoir parler anglais, ce qui restreint beaucoup de monde. Mais je dis ça, je suis peut-être mauvaise langue en ce qui concerne l'UE.

Et de quoi qu'ils ont causé? Des paradis fiscaux sous le drapeau british, ou comment développer l'anglais chez les travailleurs d'Afrique du Nord qui bossent comme des forcenés chez les grands proriétaires terriens ibériques? Ou alors du chômage en Grèce?

Pas du tout, explique le journal 20 minutes dont on ne peut pas dire que c'est un brûlot révolutionnaire: ces 150 citoyens, "les eurosceptiques les qualifieraient de proeuropéens". Exemple, cette Allemande de 32 ans:" l’Europe, je la vois comme la chance d’élargir mes horizons. J’ai fait mes études en Irlande, j’ai travaillé en Belgique et je vis aujourd’hui en Allemagne, à 40 km de la frontière française. L’Europe m’offre des droits et c’est de mon devoir de chercher à la comprendre et à m’engager. Il est trop facile de s’en laver les mains."

 

Ouf, on respire, ce n'est pas une émule de Karl Marx qui avait été choisie et la concurrence capitaliste libre et non faussée semble bien défendue.

Tiens, tout compte fait, je pense dire pareil à l'UE pour les élections européennes du 25 mai 2014.

Commenter cet article

sorcière and co 06/04/2014 08:59

aller à la pêche ou dans ses fraisiers le jour des elections europeennes sans dire à l'europe entière pourquoi on le fait ne sert à rien, il faut que de partout ceux qui pensent qu'il faut( sortir de l'europe le fasse savoir dans leur parti et dans les media

Clairette 06/04/2014 11:12

Elle veut savoir pour quelle raison on ne l'aime pas nous devrions écrire en masse nous les citoyens des 28 pays avant le 25 mai pour leur faire part de notre mécontentement de l'augmentation de leur retraite de leur salaire faramineux des privilèges que ses députes se gavent et tout ce qui nous est pas rendu public . Et les restrictions qu'elle demande au pays c'est le peuple qui en pâti , la misère qui s'installe des qu'on est membre de cette Europe oui pour une Europe mais pas celle que l'on nous vend pas pour une Europe de capitalistes pas une Europe qui cautionne l'évasion fiscale se rendant complice de la fuite des richesses par un petit nombre non à l'Europe qui ne protège pas les plus faibles face aux lobbyismes. Elle se sent pas aimée le mot est faible mais qu'elle change de cap qu'elle fasse ce pourquoi elle a été créé et elle retrouvera l'amour dont elle mérite du peuple des 28 pays Sinon le 25 mai ce sera un grand NON

caroleone 05/04/2014 12:22

Bonjour Roger,

C'est écœurant ce truc-là !!
Pas de langue latine ni de représentants marxistes ? bah, on a bien compris pour qui roule l'UE.
Moi, je reste à la maison pour les élections européennes, tu avais parlé d'aller à la pêche, je vais me fabriquer un harpon à la mode indienne et j'essaierais de voir si ça fonctionne dans la Vaucouleurs.
On en veut pas de cette Europe, car on sait bien que tout le mal local vient d'elle.

Amitiés

caro