Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Cette question de petits jobs n'en est pas une, mais la proposition de Pascal Lamy à la télé parlementaire, pour être mieux entendu des dits parlementaires: Oui à des "petits boulots payés moins que le Smic". Mais qui c'est ce Pascal Lamy, un dirigeant du Medef?

Pas du tout mes bons amis. Pascal Lamy est encarté au PS depuis 1969. Il est aussi très proche du locataire de l'Elysée. Comme lui, il a fait l'ENA, HEC... Il est devenu fonctionnaire supérieur, puis a siégé dans des cabinets ministériels dont celui de Pierre Mauroy, premier ministre de Mitterrand lorsque celui a édicté la rigueur.

C'est aussi une pointure en économie genre gérant du capitalisme. Il fut directeur de cabinet de Jacques Delors big boss socialiste de l'Union européenne, puis commissaire européen. Il a aussi privatisé le Crédit Lyonnais. Il fut également patron de l'OMC qui n'est pas une ONG à caractère social ou humantitaire mais l'Organisation Mondiale du Commerce. C'est drôle, vous ne trouvez pas, cette disposition à gérer le business du capitalisme lorsqu'on est membre de l'Internationale socialiste:DSK au FMI et Pascal Lamy à l'OMC, non?

 

-Alors comme ça, monsieur Pascal Lamy, vous êtes partisan de petits jobs payés avec de la roupie de sansonnet?
- Parfaitement et avec plus de flexibilité, ai-je déclaré à la télé ce mercredi. il vaut mieux un salaire de misère que pas de boulot du tout. En vérité, je vous les dis. Mais sans doute vais-je déplaire à "une bonne partie de mes camarades socialistes".
- Ah oui, lesquels? Les "gauchistes" de votre parti qui sont au gouvernement comme Benoît Hamon ou Arnaud Montebourg? Au fait, monsieur Pascal Lamy, quels sont vos revenus mensuels actuellement?
- Ah, vous m'emmerdez avec des questions à la con! Moi je vous parle de l'intérêt de la France, 5e puissance du monde, mais pour laquelle "il faut accepter de temps en temps de franchir les espaces symboliques de ce type pour rentrer dans la réalité et la transformer". Bon, je vous quitte, j'ai un déjeuner de travail à l'Elysée avec François et Pierre*.
 
* Pierre Gattaz, patron des patrons pour ceux qui ne suivraient pas.

 

Commenter cet article

aline 05/04/2014 20:45

comme petit boulot pas mal payé, faites carrière au P.S. Aline