Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

C'est sans aucune ambiguité que l'Union locale CGT de la région mantaise a appelé, dès ce mercredi, à un rassemblement contre l'extrême-droite devant la Mairie de Mantes-la-Ville, vendredi, jour de l'intronisation de la municipalité d'extrême-droite dans cette commune. En effet, l'un de la tribu des Le Pen & consorts va devenir le premier maire frontiste d'ïle-de-France.

 

Mais au-delà de ce sursaut démocratique, je pense qu'il faut aussi se retrousser les manches à ce sujet dans tout le Mantois et pas seulement à Mantes-la-Ville. L'extrême-droite dans cette région dévastée par le mal-vivre n'est pas née de la dernière pluie. Elle a prospéré sur le chômage et la précarité qui asphyxie les couches populaires mais pas que celles-ci. L'extrême-droite a prospéré aussi sur la politique droitière du socialiste François Hollande, poursuivant celle entreprise par Nicolas Sarkozy au service des riches et du patronat.

L'institut CGT d'histoire sociale de la région mantaise avait organisé, le 11 avril 2012 une conférence-débat sur les dangers de l'extrême-droite. Invités, les partis politiques de gauche y ont été particulièrement absents et les syndicats CGT n'ont pas pris toute la mesure de cette initiative.

Ceci dit, il faut être à l'offensive contre l'extrême-droite et pas seulement le temps d'un rassemblement nécessaire au demeurant. Il faut avoir le courage politique de dénoncer les idées racistes, xénophobes, homophobes et fascisantes  dans les entreprises comme dans le quotidien.

 

Radiographie du bureau des Brouets à Mantes-la-Ville, quartier contenant l'ancienne cité des cheminots avec le centre aéré et la bibliothèque gérés par le CE cgt de la SNCF, quartier populaire avec 75% de logements locatifs et 25% en accés à la propriété dont une bonne part louée par des agences immobilières.

2e tour

Inscrits:: 1026

Votants: 544

Abstentions: 47%

Exprimés: 526

Fn: 33,9%

Municpalité PS-EELV-Fg sortante: 34,9%

Liste ex-députée-maire PS: 26,5%

Droite: 4,8%

 

Pour le débat et l'action:

Commenter cet article