Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

 

C'est la question que me pose l'un de mes lecteurs. Ou vais-je rejoindre les abstentionnistes du premier tour?

Mais qui pourrait me motiver pour aller secourir le parti de François Hollande et sa politique antisociale de chez antisociale? Me proclamer fièrement du peuple de gauche et dire merde à la droite, celle de la Sarkozie et du patronat qui ont ouvert la voie à la désespérance et fait les choux gras de la clique aux Le Pen & co? Mais quelle mesure de justice et de progrès social, la plus infime, a fait voter François Hollande pour faire reculer la bête immonde?

 

Vais-je accorder quitus, l'espace d'un jour, à ce parti hégémonique à l'Elysée, au parlement, dans les régions et les départements, cette entité de hors-sols qui n'accorde ses faveurs qu'au MEDEF? Et puis, dès lundi, je m'attablerai devant mon assiette de couleuvres, bien grosses et asaisonnées à la non-augmentation de mon pouvoir d'achat, à la TVA qui elle a augmenté, à la précarité et au chômage que subit de plus en plus ma famille? Moi, le cheminot retraité, vais-je donc voter pour ceux qui viennent d'avaliser au parlement européen la mise à mort de la SNCF pour confier le rail français à des intérêts privés?

Et que m'a appris l'histoire des traces bénéfiques inscrites par le PS lorsqu'il fut en charge des affaires de la France depuis l'inféodation acceptée à l'impérialisme US en 1947 au carcan admis de cette Europe libre et non faussée pour la spéculation et l'évasion fiscale des cols blancs? Les congés payés de 1936? Ils n'étaient pas dans le programme de la SFIO et seules la grève et l'occupation des entreprises ont forcé Léon Blum dans ce sens. La retraite à 60 ans de François Mitterrand? Un an après, on bradait les nationalisations au privé, décrétait la rigueur et la baisse du pouvoir d'achat en offrant des cadeaux au patronat. Lionel Jospin, ce fut aussi le père-la-rigueur. François Hollande, c'est toujours la même rigueur.

 

J'entends des encartés au PS qui veulent changer de premier ministre. Mais pourquoi faire? Un premier chambellan ou un autre, la belle affaire! Selon notre mauvaise Constitution, le président de la République détient autant de pouvoirs qu'un roi et ne rend de compte à personne.

 

Non, je n'entrerai dans aucune manigance politicarde, surtout pour sauver du naufrage un parti qui ne fait rien pour une politique de justice et de progrès social. Dimanche, je n'irai donc pas voter à Mantes-la-Jolie. Oui, car dimanche, en votant pour le PS:

elections.jpg

Commenter cet article

aline 26/03/2014 23:09

Cher Roger, comme toi je grince des dents sur l'incompétences de ces gouvernements socialistes qui se ressemblent en se suivant. Et pourtant...ceci par égard à mes compagnons de luttes qui ont mené une belle campagne et aux quelques mantais qui ont établi ce programme auquel ils croyaient, un seul candidat communiste conseiller municipal sous le règne Bédier puis Vialay et quelle activité! quel grain de sable dans la belle mécanique de la droite mantaise qui s'est souvent grippée. Nous méritions ces 10% et même plus encore mais nous ne sommes pas à Evry sous l'égide de Manuels Valls, et dimanche miracle je réssuciterais (M. Sapin n'a-t-il pas dit que Tonton nous avait tous exterminés) et je me ferais la rustine du P.S. local, juste pour combattre la droite mantaise, celle qui dit "à moi le département, à toi la Camy et à lui la ville". Je ne donne aucune caution à F Hollande, ou ce président se décide à faire une politique sociale de gauche pour laquelle il a été élu ou il passe son tour. Bien à toi Aline

le blog de Roger Colombier 27/03/2014 06:29

Ma chère Aline, faut-il au nom des valeurs que je te connais se faire "la rustine du PS" comme tu l'écris si bien? Faut-il les abandonner au deuxième tour pour faire campagne pour le parti de l'Elysée. Nous avons critiqué la position du PCF à Paris et voilà que nous participons à cette même manigance politicienne pour récupérer un siège. Ce n'est pas du tout logique et mettre ses idées dans sa poche, un mouchoir par-dessus, n'est pas dans ma conception de la politique. Je crois que mon blog dit tout le contraire. Mais mon opinion ne compte pas, puisque la section, du moins les adhérents du PCF sur la liste,n'ont pas été réunis pour en discuter. Ceci n'est pas non plus l'idée que je me fais de la politique. Vous avez donc pris un autre vent. Ce n'est pas le mien et je ne monterai plus dans cette barque. Bien à toi Roger Colombier.

Dubant 26/03/2014 15:56

Je partage l'opinion de Roger, même si l'abstention ne me plaît pas par définition. Il y a une autre solution pour les prochaines échéances: monter une liste de vraie gauche et réaliser plus de 10 % au premier tour. C'est ce que nous avons fait à Évry, préfecture de l'Essonne, la ville de Manuel Valls, présent sur la liste PS-EELV. On a fait 15,07 % et nous sommes présents au second tour du 30 mars. Évidemment, ça fait un peu de travail et c'est plus fatigant que de pleurer sur la dureté des temps.

caroleone 26/03/2014 14:41

Tu as bien raison Roger, j'aurais fait comme toi c'est clair.

Dis donc, pas mal ça : la mauvaise constitution ! C'est presque du zapatisme (quand il parle de mauvais gouvernement ce qui est tellement vrai !)

Allez bon courage camarade et surtout pas de soupe aux couleuvres, beurk, rien que d'y penser ça me fait froid dans le dos.

Amitiés

caro