Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Le PS de Niort, chef-lieu départemental des Deux-Sèvres, est KO dès le premier round des municipales 2014. Alors qu'il dirigeait la ville depuis 60 ans, après que Niort ait voté à 64,65% pour François Hollande président, il n'a obtenu que 20%, quand un centriste de droite (sic) et sa liste étaient élus au premier tour avec 54,3%.

Ségolène Royal, la sainte socialiste en réserve de la rue Solférino à Paris, dans un communiqué publié dimanche soir, a estimé que "la ville de Niort n'a pas basculé à droite", évoquant "la victoire d'une liste de large rassemblement ".

L'ex-maire du même métal de Niort Geneviève Gaillard n'a pas du tout apprécié, elle qui est aussi députée socialiste. Merde, elle qui a approuvé toutes les lois antisociales de François II, n'en revient pas qu'elle soit descendue en flêche puis brûlée vive au pilori.

Peut-être que sainte Ségolène prépare le terrain avec l'entrée de centristes (sic) au gouvernement. Mais ça ne changera pas la politique droitière de l'Elysée.

Oui, Najat Vallaud-Belkacem, ministre porte-voix de l'Elysée, a déclaré que son roi ne changerait pas son cap d'un pouce. Que disent de cette déclaration les cocos de Paris alliés avec le PS pour avoir des fauteuils au conseil municipal? Je n'ai rien lu sur l'Humanité qui les défend.

 

Commenter cet article