Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

"Le MRAP se félicite de la décision du Tribunal d'Instance de Saint-Denis qui a débouté ce jour Monsieur Mathieu Hanotin de ses demandes visant à annuler l'inscription de 46 Roms citoyens de l'Union européenne, sur les listes électorales de Saint-Denis (93).

Son  recours qui n'avait d'autre vocation que de dénier aux Roms le droit citoyen d'élire leur Maire, reposait sur des préjugés à raison de leurs conditions sociales et de leurs origines. Vivant sur un terrain, fut-il viabilisé, ils n'étaient pas à ses yeux  capables  de s'inscrire sur les listes ou de s'autodéterminer sans contreparties.

Cette fin de non recevoir que la justice a opposé à Monsieur Hanotin met fin à une triste polémique qui s'inscrit dans un climat de "chasse aux Roms" menée par l'extrême  droite, parfois  la droite et,  à notre grand dam, par certains politiques de gauche."  

 

Note de ma pomme: le communiqué du MRAP, Mouvement contre le Racisme et l'Amitié entre les Peuples est bien gentil de ne pas cerner ni la personnalité de Mathieu Hanotin ni l'étiquette de "certains politiques de gauche". Je vais donc combler ce vide de la part d'un mouvement né dans la clandestinité et la résistance au nazisme et au fascisme, créé en 1949 à l'initiative d'anciens résistants et déportés.

Dans "certains politiques de gauche", il faut comprendre la politique anti-Roms menée par les services de Manuel Valls, ministre de l'intérieur au sein du gouvernement PS-EELV.

Quant à Mathieu Hanotin, de l'aile gauche du PS fondé par Benoît Hamon lui aussi ministre, il est député PS de Seine-Saint-Denis. Or, au lieu d'aller combattre une municipalité tenue par la droite dans ce département, il a préféré se présenter, avec son parti, contre la municipalité communiste de la ville de Saint-Denis. Et dans cette affaire, il avait esté en justice contre des Roms, inscrits sur les listes électorales de cette ville, qui voulaient être des citoyens comme tout ressortsissant de l'UE. Si certains rêvent toujours à ce que la soi-disant aile gauche du parti à la rose revienne à une politique de justice sociale, de démocratie et de progrès, qu'ils écrivent donc à Mathieu Hanotin.

logo de l'aile gauche du parti socialiste.

Le jeu consiste à rayer tout ce qui est faux

Commenter cet article