Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ah,c'est vrai, Cécile Duflot, même si elle est du parti du tournesol, n'est pas ministre de l'Ecologie. Et comme ce n'est pas son attribution en tant que chambellan de François II, elle ne dit rien sur cette pollution au-dessus de nos têtes.

Particules fines : des pics saisonniers au long cours

Et donc, pour lutter contre cette pollution, le (vrai) ministre de l'écologie a pondu un (faux) remède de cheval: transport en commun gratos pour toute la région parisienne et ses copains dans des grandes agglomérations de province ont fait itou. C'est bêta, mais pour ceux qui ont payé un abonnement, on va leur rendre de l'argent?

 

Pendant ce temps, le ministre des Transports stoppe toute aide financière aux projets de développement des transports urbains. Il a augmenté de 3% la TVA sur ces derniers. Il renvoie aux calendes grecques la taxation du diesel, comme celle sur le kérosène des avions. Il met toujours plus de camions sur la route au détriment du rail. Quant au contrôle de la pollution des poids-lourds, faute de contrôleurs...

 

Mais dont acte à Cécile Duflot, elle n'est pas ministre de l'écologie ni des transports. Dont acte aussi à Pascal Canfin, lui aussi des Verts; il est ministre de la Françafrique, pardon, rectif, du Développement.

Oui, comme dit Le Foll, ministre de l'Agriculture, chacun chez soi, les vaches seront bien gardées. Surtout si on veut rester au chaud au gouvernement!

Commenter cet article