Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Seuls 41% d'entre nous sont partis en vacancs, - 4 points sur 2012, le taux le plus bas depuis 15 ans, selon deux enquêtes à ce sujet (adultes et enfants). diminuer la taille du texte

 

38% des foyers gagnant entre 1.500 et 2.500 euros net ont pu s'offrir un hébergement payant pour une escapade d'au moins une nuit en 2013, soit un recul de 4 points par rapport à 2012. Et seulement 23% des foyers gagnant moins de 1.500 euros (-2 points).

 

Le chômage ou la peur du chômage, comme l'augmentation des charges contraintes et la baisse du pouvoir d'achat des retraités, qui "depuis dix ans étaient un moteur essentiel du tourisme", ont pesé, note une enquête.

 

Note de ma pomme: Sans commentaire. Et pour ne pas qu'on me crie dessus à cause que je serai trop ingrat avec le parti socialiste, une vieille affiche de leur part, pour remonter le moral:

.

Note bis de ma pomme: Les congés payés du Front populaire n'étaient pas inscrits dans le programme des socialistes de cette épôque. Ce sont les grèves et les occupations des entreprises, animées par la CGT, qui mettront à la table des négociations patronat et gouvernement socialiste de Léon Blum. En 1956, pareil pour la 3e semaine de congés payés; les luttes ouvrières, qui l'avaient déjà imposée partiellement dans des professions, poussent Guy Mollet à légiférer.

En 2014, avec la dégringolade du pouvoir d'achat, ne ratez pas le 18 mars. Et le dimanche 23 mars, ne votez pas pour l'Elysée et son gouvernement socialo-écologiste.

Commenter cet article

aline 12/03/2014 14:56

Bonjour Roger, te souviens-tu que nous avons eu un ministre du temps libre, on y croyait à l'époque! à Tourisme et Travail (Touristra), je voyais des familles partir l'été en villages vacances avec les chèques vacances, les bons CAF.., l'hiver c'était les séjours et les week-end neiges organisés par les C.E. et c'était l'âge d'or des retraités, ceux-ci ont pu profiter après leur labeur et leurs luttes de croisières, circuits découverte (asie, afrique, antilles, amériques.....). Ils étaient à la base de l'économie (heu?!) touristique en France et à l'étranger ces ouvriers, cadres...de chez Renault, l'Aérospatiale? EDF GDF, SNCF....Que reste-t-il aujourd'hui, ces gouvernements cassent tout, les grands groupes nationalisés, les C.E. , les syndicats, tout ce qui peut aider les ouvriers à s'émanciper, lutter, se défendre, ils nous veulent corvéables à l'usure, c'est un crime de lèse majesté que de réver à des vacances mêmes les enfants en sont écartés de plus en plus, aides CAF en baisse continue, plus de classes de neige, les colonies n'ont plus rien d'abordable. Alors cantonnée au RSA par la force des choses, je reste à l'appartement depuis des années, trop contente d'avoir pu envoyer mon fils en séjour aupès d'un organisme (super) spécialisé pour les personnes inadaptées. Mon rêve que la spirale honteuse torsadée, autant par la droite que par une certaine gauche, qui détruit tout ce que nos ascendants avaient bâti pour nous avec leur vie de misères, leurs luttes, s'arrête enfin et nous restitue nos acquis sociaux si chèrement gagnés autrefois, (dont les usagers d'aujourd'hui ignorent la provenance). Aline

caroleone 12/03/2014 07:37

D'accord Roger, je vais suivre ton bon conseil !!

Amitiés

caro