Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Et bien, mesdames, vous ne le saviez pas, mais le ministère des Droits des femmes a pondu une action des plus révolutionnaires, prise depuis février 2013, pour faire avancer le sort des femmes.

C'est l'abrogation de l'ordonnance N° 22 du 16 brumaire de l'an IX signée du préfet de police de Paris. Les grands hommes au pouvoir, dont Napoléon Bonaparte pas encore empereur, interdisaient le port du pantalon aux femmes. Sauf pour se travestir à Carnaval. Plus tard, d'autres grands hommes au pouvoir autorisèrent le pantalon au sexe féminin s'il "tient par la main un guidon de bicyclette ou les rênes d'un cheval".

Tout cela est aboli donc. Pas à cause que cette ordonnance soit une saloperie sexiste, une de plus. Non, elle était (retenez votre souffle) "incompatible avec les principes d'égalité entre les femmes et les hommes qui sont inscrits dans la Constitution."

Dites Jean-Marc Ayrault, si vous resserez le gouvernement, surtout ne supprimez pas la ministre des Droits des femmes. Cela serait fort dommage.

 

Bon, restons sérieux. Par contre, pour les violences faites aux femmes dans la société actuelle ou sur l'égalité femme/homme au travail, le changement ce n'est pas pour aujourd'hui. Ni pour demain la veille.  On est révolutionnaire ou on ne le sera jamais.

Commenter cet article