Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Scoop :

Civitas a trouvé son nouveau Compostelle: "tous à Kampala" 

 

"le président ougandais, Yoweri Museveni, a promulgué, lundi 24 février, une loi durcissant la répression de l'homosexualité, qu'il avait un temps refusé de signer« La loi entre de ce fait en vigueur », a résumé Sarah Kagingo, une porte-parole de la présidence ougandaise.

Les relations homosexuelles sont déjà passibles de prison à vie en Ouganda, mais cette législation, adoptée à une écrasante majorité le 20 décembre par le Parlement, interdit notamment toute « promotion » de l'homosexualité et rend obligatoire la dénonciation de quiconque s'affichant homosexuel(le)." (agences de presse, 23 02 2014).

Le président ougandais, un chrétien évangélique au pouvoir depuis 1986, avait initialement indiqué qu'il ne promulguerait pas la loi antihomosexualité car il est« mal de punir une personne parce qu'elle est anormale », qualifiant les homosexuels de « malades ».

Il avait ensuite annoncé avoir changé d'avis après consultation d'un groupe de« scientifiques » qui lui ont assuré que l'homosexualité était « comportementale, pas génétique ».

Lundi, il a également fustigé le sexe oral, pratique selon lui encouragée par le monde occidental.

Les homosexuels sont l'objet de persécutions et de violences pouvant aller jusqu'au meurtre en Ouganda, pays où l'homophobie est largement propagée par les très influentes Eglises évangéliques. 

Rédigé par Canaille Le Rouge

 

Note de ma pomme: Un tabloïd ougandais a publié ce mardi une liste de 200 personnes qu'il dit être homosexuelles, le lendemain de la promulgation par le président Yoweri Museveni d'une loi durcissant la répression de l'homosexualité dans ce pays d'Afrique de l'Est à majorité chrétienne.

Commenter cet article