Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Un juge des libertés et de la détention de Bobigny n'avait rien reçu. Ben oui, son fax était en panne sèche, parce c'est partout la politique d'austérité dans les services de l'Etat. De ce fait et conformément à la Loi, un présumé meurtrier incarcéré a été libéré.

Du coup, sérieusement en porte-en-faux, Christiane Taubira, qui applique la rigueur décidée par l'Elysée dans son ministère de la Justice, est monté sur ses grands chevaux:«Il faut que nous arrivions à comprendre ce dysfonctionnement, les conséquences sont lourdes. Nous ne pouvons pas consentir à des risques de cette nature».

Ah oui, camarade. Mais à moins de faire une collecte sur la voie publique (si Manuel Valls le chef de la police l'autorise), changer de politque, ce n'est pas pour maintenant, encore moins pour demain ou après-demain.

 

Lors de l’audience solennelle de rentrée du 21 janvier, le président du tribunal, Rémy Heitz, avait mis en garde sur la «très lourde charge de travail» des équipes du tribunal. «La ressource humaine est aujourd’hui employée au maximum de ses possibilités. Nous ne disposons plus d’aucune marge de manoeuvre».

 

De son côté, Cyril Papon, secrétaire national de la CGT des chancelleries et des services judiciaires, était plus prolixe sur la situation au palais de Justice de Bobigny: "Machines en pannes, cartons d’archives stockés dans les couloirs faute de place, sous-effectifs... Il y a un manque de moyens criant. Ce qui m’étonne plutôt, c’est qu’il n’y ait pas plus d’erreurs de ce type, A Bobigny, les fax ont été délaissés voilà deux ans au profit d’un logiciel informatique. Mais en raison d’un dysfonctionnement du logiciel l’été dernier, les maisons d’arrêt ont pris l’habitude d’envoyer leurs documents sur les vieux fax encore en service. Sauf que pour ces machines, le contrat de maintenance n’a pas été renouvelé".

 

Par contre, du côté du patronat, aucune austérité en vue, ça baigne...

Capture-copie-36

Commenter cet article