Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ben oui, c'est Pujadas qui l'a annoncé hier soir sur la téloche publique.  Comme un con, je croyais que c'était plutôt (par exemple) les 28 milliards d'euros d'allègement de cotisations patronales, ou bien quand l'Etat file du fric à des banques, ou encore les milliards d'euros accordés au patronat sans contrepartie aucune.(Toujours des exemples.)

Et bien non, ce sont les cheminots qu'il a dit Pujadas sur la téloche publique. Entre 50 millions et 100 millions d'euros chaque année en moins pour la SNCF, à cause que des voleurs de grands chemins voyagent gratos en train, dixit Didier Migaud, le très socialiste président de la Cour des comptes mis en place par Nicolas Sarkozy ce qui prouve ses compétences en la matière. C'est pour cela que Pujadas, ni aucun journaleux d'ailleurs, ne s'est posé de question sur cette estimation de déficit qui va du simple au double dans une entreprise 100% publique qui rend des comptes stricts à l'Etat.

Attention, seulement 15% de ces bandits de cheminots abusent trop de ne pas payer le train: 15% sur moins de 150 000 en activité. Et bien ça fait toutefois UN MILLION DE GENS QUI N'ONT RIEN A VOIR AVEC LA SNCF ET QUI SE TRIMBALENT DONC GRATOS EN TRAIN: c'est dire! 1 million, ce sont les compagnes de cheminots, leur ribambelle de gosses (oui à la SNCF, dans cet eldorado à l'écart de la crise et du capitalisme, avec les avantages sociaux, on fait des enfants à tire larigot). Et toute cette floppée ne payent pas plus le train. Tiens, même les parents de cheminots se la coulent douce en 1ère classe. Et aussi les grands-parents et arrières-grands-parents. Et aussi peut-être les nounous qui s'occupent des arrières-grands-parents pour les monter dans le train depuis la maison de retraite financée par la SNCF, puisqu'on y est.

Mentez, surtout vous les perroquets de la téloche publique qui agissez comme sur la téloche à fric. Mentez. Surtout ne posez pas de questions. Il en est de votre place bien au chaud, que le gouvernement soit socialo-écolo ou de droite. Mentez, vous les Pujadas et tutti quanti qui ne bossez jamais dehors, ni les week-ends ni les dimanches ni les jours fériés. Encore moins la nuit. Tandis que ces escrocs de cheminots qui pillent nos finances publiques, au bûcher! Et qu'ils payent le bois et les allumettes pour s'y faire cramer vif! Didier Migaud, le socialiste président de la Cour des comptes en sera très heureux.

Affiche du PS, la colle n'a pas tenue au mur. Peut-être que c'était Didier Migaud qui était chargée du collage juste avant que Sarko ne l'adoube, non?

Commenter cet article

Lamalice 12/02/2014 09:51

A combien s'élève la redevance que paye la SNCF à l'état déjà?
c est peut être cela qui creuse le déficit, surtout si l' argent donné va directement dans les poches du patronat, au lieu de servir à la nation entière... Si non, dommage que m.Pujadas ne parle pas de son salaire mirobolant pour le travail de journaliste (je me marre) réalisé qui creuse le déficit du service public audiovisuel...