Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Christophe de Margerie, pdg de Total, vient de saluer ce dimanche la décision de Bruxelles de laisser la voie libre à l'exploitation du gaz de schiste dans l'UE et la volonté d'Arnaud Montebourg de convaincre François Hollande d'avancer sur la recherche dans ce domaine.
 
En effet, la Commission de Bruxelles, où se mêlent dans un même moule capitaliste commissaires européens de droite ou de l'Internationale socialiste, a déclaré: "Nous ne voulons pas interdire le développement du gaz de schiste. Par contre, on va demander à ceux qui veulent le faire d'être extraordinairement respectueux de l'environnement, de faire attention".
- "Très bien! C'est le genre de message qu'on aimerait avoir partout", a affirmé Christophe de Margerie qui fait dans l'écologie et le bien-être des travailleurs.
Sans blague!

Invité d'Europe 1, le sire de Margerie s'est aussi félicité de la nouvelle sortie de Cocorico-Montebourg sur ce sujet hypersensible pour la majorité socialo-éclogiste.

Après six mois de silence consécutifs à une polémique qu'il avait suscitée en juillet, Arnaud Montebourg a affirmé jeudi vouloir "convaincre" François Hollande "d'avancer sur la recherche de techniques propres à l'exploitation écologique" du gaz de schiste.

 

"On a en France des difficultés à s'expliquer, à s'exprimer, à dialoguer. C'est pas nouveau", a regretté Christophe de Margerie. Mais heureusement, Total va mener une expérience dans le gaz de schiste en Grande-Bretagne qui puisse faire changer d'avis la France. 

Oui, car c'est bien connu:

Si vous avez dans votre commune, des candidats qui se disent écolos et se présentent à vos suffrages en mars 2014, ne leur téléphonez pas pour solliciter leur avis. Ils attendent que leurs ministres digèrent la dernière couleuvre servie par l'Elysée.

Commenter cet article