Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

A peine notre roi bien aimé avait-il donné ses ordres depuis l'Elysée, qu'il avait remis son casque (couronné comme il se doit) et enfourché à nouveau son fier scooter pour rejoindre sa vie privée. Ses chambellans, rangés en rangs d'oignons dans le grand salon derrière leur suzerain, n'avaient pas été prévenus des annonces royales. Mais François II n'était-il pas le roi et eux ses obligés qui ne tenaient qu'à l'os que leur avait distribué sa royale personne?

 

Aussi pour avoir un hochet ministériel (présent ou à venir), même un strapontin appréciable en ces temps de crise, la Cour et l'arrière-cour se leva comme un seul homme (même ceux du sexe féminin) pour porter haut et clair les prétentions du souverain de notre 5e République (sic). Notamment sur la suppression des régions, des départements et des communes. Il est vrai que Anne de Hidalgo duchesse de l'Île de France ou Arnaud de Montebourg vicomte des aciéries de Florange, ça fait classe sur une carte de visite.

Le premier chambellan se fit le premier Ayrault du message royal. (Oui, j'en conviens, jeu de mot facile): "Plus de département de la Petite couronne. Une seule cité, ça c'est Paris, car tel est le bon plaisir du roy!" Et la mairie socialiste de la capitale de se rallier au panache du sire de la Loire-Atlantique. Les cocos du Val-de-Marne, à juste raison, ont brandi leurs écus, contre ce retour en arrière pris sans référendum aucun. Leurs potes parisiens, toujours dans les fourgons du PS, eux se sont tus et n'ont fait que regarder les étoiles. Après tout, on était encore pas très loin de la visite du père Noël sur terre.

 

Pour en revenir à Jean-Marc Ayrault ND des Landes, dans un sursaut fol de courage, il déclarait: "Tout, votre majesté, mais pas de Loire-Atlantique rattachée à la Bretagne. C'est mon petit-chez-moi et j'y retourne voir ma mie entre 2 cirages de godasses à l'Elysée". Restera-t-il toujours premier chambellan après cette outrecuidance? Achetez le prochain Closer, la feuille de Silvio Berlusconi, qui sait tout sur la vie privée publique des hors-sol qui nous régentent. Même plus que la police de Manuel Valls, c'est dire.

 

En tout cas, ces suppressions annoncées par François II, ce sont pile poil les orientations de l'UE capitaliste en la matière. Qu'est-ce que je vais voter pour les européennes en mai 2014: blanc bonnet (la droite) ou bonnet blanc (la social-démocratie)? A moins que je reprenne ma vielle canne à pêche ce jour-là...

Commenter cet article

caroleone 17/01/2014 11:51

Excellentissime billet camarade Roger.
Tiens, tu me donnes envie d'apprendre à pêcher......si tu connais un coin poissonneux (sans morues ni maquereaux) chuis preneuse aussi au lieu de me rendre aux urnes.

Amitiés

caro