Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Par un communiqué, que les médias sportifs jugent sévères, la FIFA gronderait le Qatar:

« Sont attendues des informations sur les mesures concrètes prises par le Qatar depuis la dernière visite du Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, à Doha en novembre 2013, afin d’améliorer les conditions de vie et le bien-être des travailleurs étrangers. »

« Nous voulons aboutir à la mise en œuvre de règles claires et de mesures qui permettront d’instaurer la confiance et de garantir l’amélioration durable d’une situation actuellement inacceptable ».

 

Sinon pampan cucul? Parce que la FIFA aboie mais le Qatar passe... toujours son temps à exploiter durement les travailleurs immigrés exploités sur les chantiers du mondial de foot. Oui, du sable a coulé depuis la visite, en novembre 2013, du grand boss de la FIFA, l'inégalable Joseph S. Blatter, sans que cela ne change. Enfin, un coup de gueule de temps en temps, ça ne mange pas de pain. En tout cas, selon la dernière enquête des syndicats, le pain noir et pire encore est toujours pour les mêmes qui bossent pour le patron du PSG.

 

J'oubliais, Joseph S. Blatter est chevalier de la Légion d'honneur et primé par la Francophonie de l'Académie des sports. Il est aussi décoré par le Maroc, le Yémen, le Soudan, Djibouti, de grandes démocraties de par le monde. C'est quand même normal qu'il porte tant de décorations. En 2010, il a invité les homosexuels à « s'abstenir de toute activité sexuelle » pendant la Coupe du monde de foot jouée au Qatar en 2022, démocratie considérant l'homosexualité comme un péché par l'islam religion d'Etat. C'est quand même bizarre que la Russie de Poutine ne lui ait pas encore offert une médaille. Non?

Quant au Qatar, le fric de cette monarchie pétrolière intégistre suffira largement.

2013-09-26-130927_delucq_autrou_pt.jpg

 

Commenter cet article