Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pourtant, c'était sur la chaîne publique France 5 et son réalisateur, Gilles Balbastre, touche sa bille en documentaire. Son film "Les nouveaux chiens de garde" avait fait un tabac à faire palir le cinoche à fric avec plus de 240 000 entrées.

Seulement voilà, sur la chaîne où officie Yves Calvi, on préfère parler du sort des travailleurs entre gens qui ne l'ont jamais été, ou alors si peu lors d'un stage pour préparer les grandes écoles. De ce fait, "Salariés sans frontières" est passé ce 16 janvier 2014 à 0h 10, comme le porno sur Canal +. Et sans la moindre pub. Quant au programme tv que vous achetez, qui le lit passé minuit, à moins de raffoler du porno sur Canal + ou d'autres singeries de ce genre sur d'autres chaînes.

 

Pourtant, France 5 avait ce fim depuis 2012. Mais sous une pile et au 36e sous-sol. La chaîne publique la redécouvert, sans doute un stagiaire passait par là pour s'en griller une. Et il a remonté la pellicule des abysses où elle croupissait. Peut-être pour en rire entre stagiaires du même métal, tout là-haut, entre hors-sol présents et à venir.

Vous pensez, "Salariés sans frontières" parlait d'un genre qui n'intéresse plus. Les prolos qui passent la frontière française pour bosser de l'autre côté, parce que la France a détruit les usines de ce côté-ci. Oui, Gilles Balbastre présente ainsi son travail :

« En résumé, le film porte sur la destruction du travail ouvrier dans la grande région (Lorraine, Wallonie, Sarre) qui entoure le Luxembourg et le remplacement des ouvriers de la sidérurgie et des mines de fer par des salariés des services qui, tous les matins, partent dans le deuxième PIB par habitant du monde nettoyer les bureaux, garder les banques, servir les cafés des golden boys... »

Un bon sujet social pourtant pour France 5, afin d'éveiller les esprits sur le monde (vrai) du travail. Ben non, ce fut à 0h 10, ce 16 janvier 2014. A cette heure, par le plus grand hasard, il y avait un trou dans la programmation et comme France 5 avait acheté la pellicule, allez zou!
 
Ah, n'oubliez pas de regarder Yves Calvi dans son émission quotidienne d’« actualité politique, sociale, économique ou culturelle ». Mais ne lui envoyez aucun SMS sur "Salariés sans frontières". De toute façon, tout ce qui aurait à voir avec Gilles Balbastre, il ne lit plus. A cause que dans "Les nouveaux chiens de garde" (du capital, note de ma pomme), le citoyen Calvi avait été quelque peu égratigné. Et chez les hors-sol, qui vous font la morale chaque jour que leur télé fait, il n'y a qu'une vérité à dire: la leur. Un point, c'est tout.

Commenter cet article