Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Mais pas pour combattre l'Allemagne d'Angela Merkel, laquelle va s'allier avec les socialistes pour former une coalition gouvernementale. Tiens, bonnet blanc et blanc bonnet, comment ça se dit dans la langue de Karl Marx?

Bref, l'Internationale socialiste, le komintern de la social-démocratie mondiale, n'a rien trouvé à redire sur cette union droite-socialiste en Allemagne. Comment le pourrait-elle? En Grèce, le PS de ce pays fait pareil avec la droite et dans d'autres états européens, où le PS gouverne seul, il fait une politique de droite.

 

Mais revenons à la France de la Révolution française, de la Commune de Paris et du Conseil national de la résistance. Dans le Figaro, canal historique de la droite et du patronat, Pascal Terrasse s'est exprimé dernièrement. C'est pas vieux, jeudi 28 novembre 2013.

Attention, le ci-devant n'est pas n'importe qui. Il est député PS de l'Ardèche, copain de Peillon de l'école et de Valls de la police. Leur club se nomme "L'espoir à gauche". Ne riez surtout pas. De plus le camarade Terrasse est le secrétaire national du PS chargé de la protection sociale. Ne riez pas une fois de plus.

Et dans le journal du marchand d'armes Dassault, que dit-il? "le temps de l’union nationale est venu en France". Pile poil comme outre-Rhin alors?

Parfaitement et pour cela, il faudrait  "revoir tout le système de redistribution depuis les prestations sociales jusqu’au contrat de travail encore trop rigide". Il faudrait aussi que les chômeurs, ces fainéasses, bossent quelques heures par mois à des travaux d'intérêts général. Après les emplois d'avenir précaires pour les jeunes, voilà le STO pour les plus vieux.

 

Didier Migaud, aussi du parti à François II, subsidiairement président de la Cour des comptes et principalement conseiller de l'Elysée en coups tordus, abonde dans ce sens.

Alors que 86 % des contrats de travail signés pendant le premier trimestre 2013 ont été des CCD, massivement d'une durée maximum d'UN MOIS, un record historique, il s'alarme "de la contribution importante de l’indemnisation du chômage à l’issue des emplois précaires (CDD, intérim, intermittents du spectacle) au déficit du régime". Et le Migaud de proclamer que, dans des pays européens (L'Allemagne par exemple?), ça ne se fait pas comme ça.

Info consommation: un bonnet (même rouge) ne fait pas le révolutionnaire

Commenter cet article