Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Depuis avril dernier, les retraités subissent une taxe supplémentaire sur leurs pensions: 0,3% au titre de la CASA pour contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie. Cela avait été voté par les députés godillots de l'Elysée sur proposition de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales (sic) hors-sol imposée sur les grandes fortunes mais de gôche.

Pour faire court dans l'explication, pour "l'adaptation de la société au vieillissement", les vieux se payaient leur fin de vie lorsqu'ils ne seraient plus autonomes. Comme si le grand âge n'était pas une étape, même la dernière, dans l'existence humaine, ce qui relèverait de la solidarité nationale.

Et donc, 0,3% sur les pensions de retraites, cela fait 600 millions d'euros en 2013 qui auraient dû être versés dans une tirelire à part selon la loi votée.

Et bien pas du tout! Comme on préfère taxer le peuple que les riches et le patronat (comme sous Nicolas 1er), cette rondelette somme a servi à financer le mimimum vieillesse et les cotisations retraite des chômeurs. De ce fait 0+0 la tête à toto dans la caisse CASA.

 

Quand c'est que ce hold-up va se terminer?

Pas avant 2015, a répondu celui qui fait fonction de premier ministre de François II. Pourtant, 600 millions, ça aurait pu financer 22 000 empois pour les jeunes dans les maisons de retraite et l'aide à domicile, non?

Un ange passe, il est pressé. Il a rendez-vous avec les médias. En ce moment, il y a un sujet porteur, le jour que François Hollande s'est fait opérer des amygdales. Figurez-vous qu'il ne l'a pas déclaré dans sa campagne électorale. Et ça, ça intéresse plus les gens que des problèmes de vieux qui vont crever un jour ou l'autre et le plus tôt serait le mieux. Croyez-moi.

Commenter cet article