Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Marian Kotleba, 36 ans, vient d'être élu gouverneur de la région de Banska Bystrica, dans le centre de la Slovaquie, par 55, 5% contre 44,5% à un candidat de la social-démocratie au second tour. Il n'avait obtenu que 21,3% au premier tour.

C'est un  admirateur de l'ancien président slovaque Jozef Tiso qui avait envoyé des dizaines de milliers de juifs dans les camps de la mort quand la Slovaquie fut un Etat qui collabora avec Allemagne nazie. Il dirige le parti fasciste "Notre Slovaquie", dont les membres portent des uniformes inspirés des nazis de la Seconde guerre mondiale.

Il a été interpellé à plusieurs reprises et mis en examen pour ses propos fascisants, principalement dirigés contre la minorité rom slovaque (800 000 habitants dont la moitié vit dans des bidonvilles), mais les poursuites ont été abandonnées.

 

La Slovaquie (5,4 millions d'habitants) est membre de l'UE depuis 2004 et dans la zone euro depuis 2009. Le chômage frappe 14% de la population, en progression constante dans une phase de ralentissement économique. Les Slovaques ne croient plus aux vieilles lunes incarnées par la droite et la social-démocratie régentant l'Europe.

Le ventre de la bête est toujours fécond et sans politique de justice et de progrès social, on la laisse engendrer.

 

Le 14 novembre 2013, des partis d'extrême-droite se sont retrouvés à Vienne, en Autriche, pour constituer un groupe parlementaire européen après les élections de mai 2014, forts des succès enregistrés sur le vieux continent qui a vu naître Hitler. La député Marion Le Pen-Maréchal représentait la France d'extrême-droite.

 

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines...

Commenter cet article

ALINE 26/11/2013 18:30

c'est cà l'Europe! (moi je l'aurais plutôt vue sociale, fraternelle.....) ratée, ......ALINE

caroleone 25/11/2013 21:42

Bonsoir Roger,

Ils avancent, eux....et ça fait peur !

Amitiés

caro