Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Si on vous serinait que l'UE avait décidé de s'attaquer aux licenciements boursiers, vous mes lecteurs assidus (et aussi les autres) tomberiez le cul par terre. Ouais, ce n'est pas le genre de l'Europe capitaliste et de son soldat l'euro de défendre à tout prix (et j'insiste là-dessus) la concurrence libre et non faussée. Le dernier exemple de cette injustice sociale, La Redoute qui vire 700 travailleurs pour mieux vendre son affaire à un autre requin.

Non, Manuel Barroso chef de la Commission européenne et tous les 28 états qui le servent ont d'autres préoccupations que la vie du monde du travail.

 

Figurez-vous que ses experts ont pondu un rapport de 122 pages, après une longue enquête de 3 ans sur les habitudes des citoyens de 28 pays de l'UE. Cette étude exeptionnelle a coûté 82 300 euros d'argent public.

Mais comme je vous l'ai dit, pas pour emmerder les capitalistes.

Pour standardiser les chasses d'eau dans toute l'Union européenne.

C'est Le Parisien du 1er novembre 2013 qui l'annonce dans ses colonnes. Ainsi, l'Allemagne dispose de 77 millions cabinets d’aisance et urinoirs, suivi par l’Espagne (49,2 millions), puis l’Italie (46,5 millions). La France n'en possède que 3,3 millions de WC. Et les Britanniques sont les plus gros consommateurs d'eau pour leurs chiottes.

Sans rire, il faudrait donc que le Parlement européen vote 5 litres d'eau pour évacuer le caca des toilettes, 1 litre pour la pisse des urinoirs et 3 litres pour celle des wc.

Sans mésestimer que l'eau est un problème pour la planète mais pas pour les capitalistes qui la pillent, voici ces mêmes capitalistes en quête de morale.

 

Ouais, je vous le dis, dans cette UE de merde, ça pue grave.

ue-chiottes.jpg

 

Commenter cet article