Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Et Pierre Moscovice ministre des Finances et Bernard Cazeneuve celui du Budget, où qui sont-ils? Ben, ils suivent les ordres de François-la-rigueur-pour-le-peuple. Ils ne sont que sous-fifres, pas payés au Smic certes, mais à la merci de celui qui les a adoubés. Quant à Ayraulport Nd des Landes, son nom n'est associé à la formidable réforme fiscale décidée seul par François II que pour être mieux cramé en place publique s'il y avait un os.

Donc réforme fiscale il va y avoir. Pas augmentation du pouvoir d'achat ni gel des licenciements. Le rideau de fumée persiste.

 

Tiens, pour dire que Moscovici et Cahuzac, non Cazeneuve, ne comptent pas pour grand chose malgré leurs costards faits maison et leurs suffisances arrogantes, l'Elysée leur a choisi 2 cerbères pour les surveiller. Ou les mordre s'ils dépassaient les clous imposés par le palais.

Le nouveau directeur du Trésor (pour Moscovici) sera François Villerroy de Galhau. Il arrive directement de la BNP coté au CAC 40. Pas comme commis aux écritures, mais membre de la direction générale. Avant cela, il excella à diriger Cetelem toujours pour la BNP.

Le nouveau directeur du Budget (pour Cazeneuve) est Denis Morin. Il a mis en pratique la "modernisation des politiques pratiques", en clair, comment dénaturer le service public pour le rendre toujours moins accessible au dit public afin de le refourguer plus vite au privé qui lui en tirera du profit. Actuellement, il est directeur de cabinet de Marisol Touraine et, à ce titre, a participé à la contre-réforme des retraites votée dernièrement.

 

Attention, ces deux sires ne sont pas de droite. Ils sont de gôche. Comme hauts-fonctionnaires, ils ont appris le métier sous le gouvernement du socialiste Jospin, au ministère des Finances. Et croyez-moi, ils ont de bons restes de cette époque.

Alors, toujours prêts pour la réforme fiscale de François II?

Commenter cet article