Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Si j'ai tout compris, les bons Bretons sont en révolte contre la France de Paris. Coiffés de bonnets rouges, ils revendiquent la "liberté armorique" et se disent les descendants de cette révolte du XVIIe siècle contre Louis XIV. Sauf qu'à cette époque, cette révolte était une jacquerie contre le roi, mais aussi contre la noblesse et le clergé de Bretagne. Et si certains portaient un bonnet rouge, d'autres d'une autre couleur, d'autres encore de simples coiffes de tous les jours. Toujours à cette époque, la misère était si grande, que le peuple de Bretagne se vêtait de ce qu'il pouvait, coiffure comprise. Et les régents de Bretagne ne faisaient rien pour que ça change. Comme aujourd'hui, sauf que de nos jours, le pdg d'Armor-Lux (plus breton que lui tu meurs) vend des bonnets rouges d'Ecosse aux dits bons Bretons révoltés contre l'écotaxe mais pas contre les patrons.
Ouais, dans cette France déboussolée, Bretagne comprise, des travailleurs peuvent manifester derrière les tronches qui les licencient ou qui vont le faire.
Pour le patronat, qu'il soit routier, de l'agroalimentaire ou d'ailleurs, appeler à manifester, c'est toujours au nom de la liberté d'entreprendre. C'est à dire faire du bénef sans aucune contrainte légale ou fiscale qui réduirait leur profit. Le patronat breton, comme celui de France et de Navarre, est pour la concurrence libre et non fausée au sein de l'UE.
Bon, pour les patrons, c'est fait.
 
Un autre partisan des dits Bonnets rouges d'aujourd'hui est Christian Troadec, maire de Carhaix. Il est le fondateur du mouvement régionaliste Nous te ferons Bretagne allié avec le Parti breton, indépendantiste, lors des régionales de 2010.
Pour en revenir à ce régionalisme breton qui coiffe le bonnet rouge, il est aussi incarné par l'institut de Locarn. Et dans cet institut, siège aussi l'Association Coudenhove-Kalergi-Aristide-Briand.

Le comte de Coudenhove-Kalergi est lui le fondateur de l'Union paneuropéenne, dont les principes fondamentaux sont : « L'Union paneuropéenne reconnaît l'autodétermination des peuples et le droit des groupes ethniques au développement culturel, économique et politique. » « Le christianisme est l'âme de l'Europe. Notre engagement est marqué par la conception chrétienne des droits de l'homme et des principes d'un véritable ordre juridique. » Bon, n'en jetez plus de ce côté, le bénitier déborde.

 

Donc, si j'ai tout compris, l'écotaxe a bien servi. Sous un bonnet d'acrylique fabriqué en Ecosse, les bons Bretons sont venus fournir les troupes des régents d'aujourd'hui. Même FO et le NPA y étaient. Mais quand la droite et les identitaires se sont alliées, cela n'a présagé rien de bon dans l'histoire. Si?

 

Allez, kenavo, comme disaient en 1657 ceux qui se révoltaient vraiment contre les privilégiés de leur époque.

Flash infos: Jean-Marc Ayrault et son gouvernement (au point où ils en sont) vont entreprendre une réforme fiscale qu'ils ont dit, ça va saigner!

Surtout que le grand  chambellan de l'Elysée vient de proclamer: "Revenir sur la hausse de la TVA (au 1er janvier 2014), ce serait revenir sur la baisse du coût du travail" et que tous les députés PS (y compris ceux de son aile gauche), avec les députés écolos, ont voté le budget d'austérité 2014 décidé par François-la-rigueur-pour le peuple.

Tiens, pour se remémorer les luttes anciennes en Bretagne contre la patronat:

Commenter cet article

sorcière and co 22/11/2013 20:08

écouter cette chanson des penn-sardin 'est comme renaitre à l'espérance, quand des femmes qui n'avaient que leur bras et leur coeur nous donnent un tel exemple, alors l'espoir se lève encore malgré tous ces traites et ces parasites qu'ils soient de droite ou de gauche
la femme est vraiment l'avenir de l'homme bien sûr une fois de plus ces femmes sont celles du peuple et non celles de capital ou qui soutiennent le capital

caroleone 21/11/2013 10:15

Bonjour Roger,

Tu vois, sous les bonnets on voit toujours les mêmes, les exploiteurs, le goupillon puis les couillons manque plus que le sabre mais je leur fais confiance d'ici quelques jours ils vont bien y remédier.
J'aurais pas pensé voir ça un jour ma pauv'dame !!
Amitiés

caro