Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Dans cette France injuste, les patrons sont reçus en rangs serrés à l'Elysée et François II en a adoubé quelques uns comme chefs de projets afin de redresser l'industrie française. Dans cette France injuste, le patronat délocalise et licencie à tour de bras sans que des députés godillots n'aient envie de voter la moindre loi contre les licenciements boursiers. Dans cette France injuste, depuis mai 2012, aucune loi progressiste d'envergure n'est venue enrayer le mal-vivre du peuple.

Dès lors, dans cette France injuste, les invisibles, pourtant la vraie force vive de la nation et qui l'ont créée de leur sang et de leurs larmes, boudent les urnes ou vont se complaire dans la mare brune des Le Pen. Ce samedi, à Quimper, des invisibles ont même battu le pavé derrière les gros bonnets de la droite, du patronat et de la FNSEA, ces gros bonnets, affublés d'un bonnet rouge, dont eux et leurs ancètres n'ont jamais eu rien à foutre des invisibles.

Oui, dans cette France injuste qui le devient de plus en plus, des invisibles sont déboussolés dans la même proportion. Hier, sur mon blog, j'ai dit toute mon amertume en passant la chanson Les cons.

 

J'ai reçu deux envois anonymes me fustigeant. Anonyme, comme l'était la délation envers les juifs et les résistants du temps où l'extrême-droite, le patronat et Pétain "Chef de l'Etat Français" collaboraient avec le Reich nazi dans notre patrie occupée.

Aujourd'hui, je persiste et je signe toujours de la même façon. J'y ajoute le dessin pris chez Canaille le Rouge à lire sous le titre "du mot d'ordre rebondissant comme un révélateur":

L’œil et le crayon de fanch pas loin de ce qu'en pense Canaille le Rouge

Et allez,  Camarade de Jean Ferrat, pour que les invisibles retrouvent la couleur de leur classe et de l'espoir. Vraiment, sans langue de bois ou calcul politicard d'aucune sorte qui embrument les esprits.

Commenter cet article

sorcière and co 04/11/2013 20:31

à force de tromper, de se déguiser les patrons voyous ( redondance en l'occurrence car patron égal voyou) arrivent ils à se reconnaître entre eux sans sentir réciproquement leur odeur nauséabonde
merci ferrat ce camarade me va droit au coeur et redonne de l'espoir

Serge des bois 04/11/2013 19:15

Ca fait du bien de lire de temps en temps des analyses qui savent remettre les choses à leur place ! Pourtant les "invisibles" devraient se poser la question "pourquoi les grands médias ont-ils fait une telle publicité pour ce mouvement et pourquoi ont-ils fait le silence absolu sur l'autre manif ?" Rien que ça devrait suffire à les éclairer.
Qu'on y retrouve FO n'a rien d'étonnant quand on se rappelle que ce syndicat est l'émanation directe de la CIA, mais qu'on y retrouve le NPA est, par contre, la démonstration que leur analyse de fond laisse encore à désirer (cela rejoint d'ailleurs les positions qu'ils ont pu avoir sur le foulard islamique).
Je partage aussi tes deux choix de chanson espérant que ceux qui sont devenus "cons" en se fourvoyant dans ce groupe retrouveront la raison ... à moins que, comme le dit aussi Ferrat "on peut être seul et con et dans ce cas on le reste" ...
Fraternellement

caroleone 04/11/2013 11:49

Ah! Roger,

les vérités ne sont jamais bonnes à dire ni à entendre pour les autres....comme quoi il y a un sérieux manque de repaires dans notre société mais on sait très bien toi et moi à quoi cela est dû.
Et je dois dire qu'avec ce gouvernement soce ou toutes les tendances s'inversent vicieusement, et bien, je crois bien que c'est la 1ère fois de ma vie militante que je vois ça.
En tout cas, moi j'aime bien ta façon de dire les choses sans jamais tortiller du cul.

Amitiés

caro