Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Les temps sont durs et pas que pour les Bretons. Aucune région de France et d'outre-mer n'est épargnée par le capitalisme. Et de son palais de l'Elysée, François II en rajoute une nouvelle couche dès le 1er janvier 2014: l'augmentation de tous les taux de TVA, dont celle inhérentes aux tarifs des transports publics en commun de 7% à 10%. Drôle de façon de décréter une pause fiscale.

 

Du coup, Pierre Serne, vice-président de la région Île-de-France chargé des transports, déplore cette augmentation qui "va coûter 100 millions au STIF". Ainsi, comme le Syndicat des transports d'Île-de-France n'a plus baucoup de sous, vu que l'Etat c'est moi de François II ne donne plus rien ou presque aux régions, ce sont les usagers Franciliens qui vont mettre la main aux portes-monnaie.

Et le dézonnage du pass Navigo promis par la Région Île-de-France dirigée par le PS? Plus question, déplore également Pierre Serne, que tous les usagers des transports publics paient le même tarif à Mantes-la-Jolie ou à Paris. Pour les mêmes raisons précédentes en ce qui concerne la politique d'austérité élyséenne. Ouais, ça coûerait entre  300 et 400 millions d'euros au STIF.

Bien, Pierre Serne est un élu écologiste. Lors des élections régionales, lui et sont parti étaient porteurs de la revendication "dézonage du pass Navigo". C'en était même un casus belli. Mais comme le PS avait pris en compte cette légitime proposition en faveur d'un transport en commun propre...

 

Bon, les élus écolos vont-ils quiiter la majorité dirigeant la région Île-de-France? Ah ben non, ils n'ont pas fini d'avaler la couleuvre jusqu'au bout.

Et les élus Front de gauche dont ceux qui sont vice-présidents de la région? Un ange passe, c'est leur porte-parole et trop occupé pour répondre. Il est en train de lire un vieux bouquin de Marx sur la lutte de classes. Et comme il est ailé, il ne prend jamais les transports publics en commun. Alors, vous pensez, le dézonage pass Navigo!

 

Mais revenons au titre de mon article: le Breton Armor-Lux va-t-il offrir des bonnets aux Franciliens usagers des transports publics en commun en signe de solidarité.

Si vous veniez à avoir une réponse, écrivez-moi.

Commenter cet article