Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

L'Europe capitaliste de la concurrence libre et non faussée a fixé à 2019 la libéralisation du trafic ferroviaire voyageur. C'est comme ça et pas autrement et ceux qui la dirigent n'ont pas à demander votre avis. Ils appellent ce système de la démocratie et beaucoup, à droite, à gauche, comme chez les écolos, y tiennent comme à la prunelle de leurs yeux.

 

Fort de ce grand élan en faveur de l'UE, le britannique Arriva, du groupe ferroviaire allemand Deutsche Banhn, autrement dit la SNCF à la sauce d'Angela Merkel, propose sa science aux conseils régionaux français en charge des TER selon une mauvaise loi. "Sans attendre 2019 et la date fixée par Bruxelles. On peut graduellement ouvrir le marché en France dès 2016", indique à l'AFP Arriva, ce mardi 29 octobre 2013.

Attention, en proposant des tests aux régions (dirigées toutes par le PS sauf -une note de ma pomme-):définition du projet avec les conseils régionaux volontaires en 2014, appels d'offre lancés début 2015. Une expérience de 2 ans, après on voit ensemble. Promis, carché, juré, si je mens j'irai en enfer.

Le document a d'ores et déjà été fourni aux dits Coneils régionaux de France et de Navarre. Ah, aucun ne vous en a parlé encore?

Eux aussi font aussi dans la démocratie et la transparence sans doute. Façon UE capitaliste.

 

Allez, pour la privatisation du rail. A vos marques, prêts, partez!

Et mon petit doigt m'a dit que la Région Languedoc-Roussillon (dirigée par le PS) pourrait avoir pris de l'avance avec le Train Jaune en pays catalan.

 

Source: le journal Challenges. Il y a une pétition en fin d'article. N'hésitez pas à dire NON.

http://www.challenges.fr/entreprise/20131029.CHA6240/la-sncf-soumis-a-la-concurrence-britannique-sur-les-ter-des-2016.html

Commenter cet article